Témoignage de Estelle, 35 ans

Assistante sociale

 

Mon parcours de vie

 

Lorsque j’ai rencontré Brigitte Cornec pour la première fois j’étais assistante sociale depuis 11 ans.

J’étais envahie par des questionnements sur ce métier (pourtant choisi), son exercice, son évolution, et par un tourbillon d’émotions et de questions sur ma vie personnelle  (mes valeurs, mon rythme de vie, ma vie de famille, mes relations …).

 

 

 

Je ne pouvais plus avancer ni réfléchir objectivement sur ce que je voulais vraiment, j’étais littéralement à côté de ma vie.

J’étais malheureuse, sans pouvoir vraiment l’expliquer.

 

Je me rappelle avoir dit à Brigitte que je souhaitais « rassembler les pièces du puzzle ».

L'accompagnement Culture d'EnVie

Dès le premier entretien, Brigitte m’a enveloppée de sa bienveillance et de son écoute positive, et j’ai senti qu’elle m’avait comprise, enfin quelqu’un me comprenait et me proposait une réelle aide sans jugement, et avec un vrai soutien.

 

Je lui ai fait confiance autant qu’elle m’a fait confiance en me pointant mes potentialités.

 

Au fil de nos rencontres et grâce à ses propositions, sa méthode et ses outils, j’ai réappris à me connaître, à me « reconnecter » à mes valeurs profondes et que j’avais laissées de côté au fil du tourbillon de la vie.

 

Grâce à son aide je me suis libérée, affirmée, j’ai repris confiance en moi et en la Vie. Elle m’a ouverte sur tellement de choses : une autre vision des choses, d’autres sources d’information, des blogs…

 

Ma manière de vivre a durablement évolué. Il y a eu des moments difficiles dans ce cheminement mais Brigitte a toujours été disponible, bienveillante et empathique.

Mon projet de Vie

 

Je garde plutôt cet accompagnement en mémoire comme une aide multi-dimensionnelle et non comme un « bilan de compétences » seulement axé sur du professionnel.

 

Après avoir approfondi diverses pistes, rencontré des professionnels, envisagé de créer ma propre activité, pris contact avec le service des ressources humaines de mon employeur, j’ai opté pour une première étape de reprise de travail dans la même entreprise, mais dans un autre service que le service social. Je garde en tête mon envie d’apprendre et j'ai le projet de demander le financement d’une formation professionnalisante par la suite.

 

Et surtout, je retire de cet accompagnement une grande leçon de vie...

@ 2015 Culture d'Envie Copyright tous droits reservés.      Mentions légales