Témoignage de Marion, 31 ans

Infirmière en retour d'expatriation

Mon parcours de vie

 

Après avoir vécu quelques années à l’étranger j’ai ressenti le besoin de rentrer au pays. Ce fut un choix réfléchi et assumé, mais je n’étais pas réellement préparée à ce que j’allais vivre. J’ai vécu un véritable choc émotionnel, culturel et professionnel à mon retour… Je me suis retrouvée chez moi, mais privée de repères, contente d’être rentrée mais en même temps complètement perdue. J’ai passé quasiment une année à me chercher.

 

 

 

 

 

 

 

D’abord géographiquement, de retourner d’où je venais m’a fait l’impression d’une régression, j’ai déménagé 3 fois en un an et j’ai passé deux mois à voyager pour trouver où aller. Malgré ça je ne trouvais nulle part un endroit qui me satisfaisait pour me poser et, faute de mieux, je suis retournée chez mes parents… ce fut comme de toucher le fond du trou, mais aussi un bon déclic pour sortir de cette situation. Professionnellement, j’étais infirmière depuis 7 ans et  j’ai vu ces dernières années dans cet autre pays une toute autre façon de travailler, une autre philosophie, qui n’était pas parfaite mais qui m’a ouvert les yeux sur ma pratique. Je me sentais incapable de retravailler dans les conditions que j’avais laissées. J’angoissais à l’idée que je ne pouvais plus faire, en France, ce pour quoi j’étais diplômée et surtout un métier que j’avais quand même fait par vocation. J’ai donc pris un boulot tout sauf épanouissant, qui m’éloignait volontairement des soins et des patients,  à l’opposé de mes aspirations…

 

Tout en cherchant ce que je pourrais bien faire après, je partais dans toutes les directions (le plus éloignée possible du domaine de la santé), mais je me butais souvent à la réalité de la vie professionnelle. Que faire ? Dois-je reprendre des études ? Prendre un boulot lambda pour me faire de l’expérience ailleurs ? Puis-je faire un sacrifice financier ? J’ai été voir toutes sortes d’institutions pour l’emploi mais sans résultat probant…

 

Emotionnellement j’avais évolué, mais pas toujours dans le même sens que ma famille et mes amis, et je vivais mal de sentir un fossé entre nous. Je voulais être avec eux parce qu’ils m’avaient manqué, mais en même temps je ne (re)trouvais pas ma place.

J’ai donc passé un an à papillonner sans satisfaction, mais avec pourtant la certitude que ma place était en France. Il me manquait juste un mode d’emploi.

L'accompagnement Culture d'EnVie

 

Là où Brigitte m’a beaucoup aidée, c’est dans son approche. J’avais envie de tout envoyer balader et en même temps je voulais m’accrocher à ce que j’avais.. J’ai beaucoup aimé sa méthodologie, cadrée et rythmée… ça m’a permis de me recentrer sur moi.

 

Grâce à l’accompagnement, j’ai pu décortiquer mes envies et repartir de l’essentiel pour moi. J’ai fait, petit à petit, la part des choses entre mes aspirations personnelles et mon environnement, et surtout j’ai pu les concilier, ce que je ne pensais pas faisable avant. Là où je voyais une énorme montagne insurmontable au départ, je n’avais à la fin qu’une poignée de petites collines à enjamber l’une après l’autre. J’ai retrouvé une sérénité, j’ai reconstruit ma nouvelle vie en France comme je l’entendais, étape par étape, et aujourd’hui je m’épanouis parfaitement. J’ai l’impression d’avoir plus avancé en quelques mois avec Brigitte que sur les dernières années où doucement je me suis enlisée.

 

Brigitte est vraiment à l’écoute et sa capacité d’analyse m’a permis quelques découvertes sur moi-même et dans l’ensemble de me comprendre. Je me suis sentie guidée et épaulée, j’ai pu confier mes difficultés en confiance et je me suis sentie comprise. Elle n’a pas fait les choses à ma place mais elle m’a permis de mieux comprendre ce que je voulais et surtout d’accélérer ma prise de conscience. Je vois la vie bien plus clairement, je n’ai plus la confusion du retour. J’aurais probablement réussi à trouver ma voie d’une manière ou d’une autre, mais grâce à son accompagnement, j’ai compris mes choix passés en repartant de mes aspirations primitives, et je me sens plus armée aujourd’hui pour faire mes choix futurs.

 

 

 

Mon projet de Vie

 

J’ai donc retrouvé une stabilité géographique, dans une nouvelle ville où je ne connaissais presque personne, pas trop loin de mes amis et ma famille mais tout en conservant l’indépendance à laquelle j’aspire. J’ai rencontré de nouvelles personnes avec qui je me sens en phase. J’ai réinvesti ma vie en dehors du travail et j’y ai trouvé une des clés de l’équilibre.

 

Au niveau professionnel je n’ai pas encore tout à fait mon boulot idéal mais j’arrive déjà à (re)travailler dans ma branche sans angoisser ! J’ai une vision plus critique des choses et je sais ce que je veux.

 

Je cherche tranquillement du travail dans la santé, peut-être moins dans les soins mais plus autour de la coordination. Je ne veux plus tout abandonner comme au départ ! J’ai pas mal de pistes, mais j’apprécie tellement ma sérénité retrouvée que je ne suis plus aussi pressée. Je suis actuellement dans un service hospitalier avec des conditions qui me satisfont pour le moment donc je prends mon temps. Je sais que je changerai de boulot à terme, j’attends juste la bonne opportunité.  

 

Au final la clé du travail avec Brigitte c’est qu’elle permet à chacun de se (re)connaître, de se (re)trouver pour pouvoir faire des choix qui seront bon pour soi. On ne peut être que plus épanoui dans la vie comme au travail quand on a compris et satisfait ses attentes personnelles. 

 

@ 2015 Culture d'Envie Copyright tous droits reservés.      Mentions légales